A la recherche du temps passé

Tout ce que vous pouvez savoir sur l'histoire de la Bretagne et de son patrimoine. Une mine d'information également pour les randonneurs avec des tas de balades...Ce forum s'adresse est également un lien pour tous les passionnés de détection de loisir.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 GACILLY (La)

Aller en bas 
AuteurMessage
goldmax35
Admin


Messages : 134
Date d'inscription : 13/05/2008
Age : 48
Localisation : Bretagne nord

MessageSujet: GACILLY (La)   Mar 27 Mai - 4:56

LA GACILLY – 15 km au nord de Redon



Yves Rocher.
Cité fleurie des bords de l’Aff, La Gacilly est le siège des établissements Yves Rocher qui produisent des produis cosmétiques et des parfums à base de plantes. Après une visite aux nombreux ateliers d’artisans et d’artistes, sculpteurs, peintres, potiers, fileurs de verre, forgerons, vous pourrez vous rendre à la chapelle où fut inhumé un jeune pâtre du XI è S. que la ferveur populaire a canonisé sous le nom de Jugon.


Le cercle magique.
Ce charmant patour avait coutume de mener paître sa vache et ses moutons puis de les enfermer dans un grand cercle magique pour aller suivre tranquillement les leçons du curé de Saint-Martin, à six km de là. Un jour, il oublia dans sa précipitation de tracer le cercle autour du champ et un loup sournois en profita pour égorger la vache. Alerté par les beuglements, la mère de Jugon accourut et ne put que se lamenter. A ce moment, Jugon qui prenait sa leçon, se leva et s’écria : « Ah ! Ma mère pleure et m’appelle ! - Que dis tu mon enfant, reprit le recteur étonné, tu ne saurais l’entendre ! –Placez votre pied sur le mien, Monsieur le recteur, et comme moi vous entendrez sa voix. » Le bon prêtre plaça son pied sur celui de Jugon et entendit les pleurs (Fouquet – Légendes du Morbihan-). L’enfant courut à La Gacilly et toucha de sa branche de houx la vache qui bondit comme si de rien n’était.


Les maux de tête.
A quelque temps de là, l’enfant dit à son oncle : « Bientôt je mourrai, c’est vous qui me tuerez. » L’oncle qui adorait Jugon n’en crut rien. Il avait tort. Il fendit par mégarde, d’un coup de bêche, le crane de son neveu âgé à peine de seize ans. Le jeune homme fut inhumé au centre du cercle magique de la lande et une chapelle fut édifiée sur son tombeau. Tous ceux qui souffraient de maux de tête y venaient en pèlerinage et passaient sous la pierre surélevée du sépulcre. Le chef du jeune homme était déposé à Carentoir, et pour la Saint-Jugon du 4 juin, le curé faisait passer le reliquaire au-dessus de la tête des pèlerins prosternés.



La Gacilly ville fleurie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://detection-bretagne.forumchti.com
 
GACILLY (La)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Expo: Tous à La Gacilly !
» 2ème salon de la maquette à La Gacilly le 9 et 10 février 2013
» 9 ème festival Photo La Gacilly en Bretagne jusqu'au 30/09
» La Gacilly - Bretagne
» [FZ38] La Gacilly

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A la recherche du temps passé :: Histoires de Bretagne :: Le Morbihan :: E-F-G-H-
Sauter vers: